hifi, home-cinéma, haut-parleur

Guide d'aquariophilie

Version Mobile accueil livre d'or recommander contact liens annuaire GP annonces newsletter rechercher nouveau ! boutique
récit

 

Flux RSS

PRESENTATION

Le but de ce petit guide est de pouvoir démarrer "sans soucis" un aquarium en évitant les erreurs les plus fréquentes. Il faudra consulter ensuite des sites plus fournis...

SECURITE

Je ne saurais trop vous conseiller de vous assurer que la prise de courant que vous allez utiliser pour votre aquarium est bien protégée par un disjoncteur différentiel de 30 mA. C'est indispensable ! Ce disjoncteur coupe le courant bien avant le disjoncteur principal de 500 mA. Un courant de 500 mA peut tuer, surtout dans un milieu humide... Ensuite, il faut toujours débrancher toutes les fiches avant d'intervenir sur votre aquarium.

L'AQUARIUM

"Plus l'aquarium est grand, plus il est facile de l'entretenir". En effet, avec un grand volume d'eau, les erreurs sont plus facilement pardonnables... Un bac de 96 à 120 litres est un très bon compromis. On peut descendre à 60 litres mais c'est vraiment le minimum pour des poissons tropicaux. Quant aux poissons rouges, cachez vite votre immonde bocal ! Un poisson rouge a besoin d'un minimum de 20 litres d'eau, 40 litres étant fortement conseillé !

LE FILTRE

Le filtre est un élément très important. Il brasse l'eau en éliminant les particules en suspension et, surtout, il héberge les bactéries bienfaisantes indispensables pour "digérer" les résidus organiques. Photo filtre interne Il en existe plusieurs types : filtre intérieur immergé, filtre interne à décantation et filtre externe.

Le filtre intérieur immergé est utilisé dans les petits aquariums. Il est peu encombrant et se fixe le plus souvent par des ventouses. Le problème de ce filtre est le faible volume de la masse filtrante (éponge) utilisée.

Le filtre interne à décantation est un excellent choix. Il se compose de trois Photo filtre à décantation compartiments. Le premier contient la pompe, le second, les masses filtrantes et le troisième, le chauffage. Les masses filtrantes sont constituées ainsi, le plus souvent, dans le sens de l'arrivée d'eau : un bloc de mousse assez grossier, une couche de "céramiques" dites aussi "nouilles" et une couche de "perlon" (sorte d'ouate). Les céramiques sont des petits tubes d'environ 1cm en céramique très poreuse où les bactéries se développent. Photo filtre externe

Le filtre externe est surtout utilisé dans les grands bacs. Deux tuyaux le relient à l'aquarium (arrivée et sortie d'eau). Ce type de filtre n'encombre pas l'aquarium et son nettoyage est facile.

LE CHAUFFAGE

Le chauffage est indispensable pour les poissons tropicaux. Une température de 25/26 degrés semble la mieux adaptée Photo chauffage à la plupart des poissons. Les poissons rouges peuvent se passer de chauffage dans un local habité.

L'ECLAIRAGE

L'éclairage est indispensable à la croissance des plantes. On recommande une puissance de 1 watt pour 2 litres d'eau. Les tubes fluorescents sont les plus utilisés car ils diffusent une lumière proche de la lumière naturelle et ils ont un grand rendement (5 fois une lampe à incandescence). Il faut cependant choisir un tube fluorescent conçu spécialement pour l'aquariophilie. Si vous n'avez pas de plantes naturelles, l'éclairage n'est pas indispensable.

LES POISSONS

Il faut choisir les poissons en fonction de leurs conditions de vie (pH, température, dureté de l'eau) et non en fonction, uniquement, de vos goûts ! Il faut faire très attention aussi à leur comportement (sociable, territorial, grégaire, etc..). Certains poissons ne pourront pas vivre ensemble sans se battre à longueur de journée ! Mettez deux combattants du Siam ensemble et il y aura du sang dans le bocal !-) Faites attention aux scalaires, ces magnifiques poissons qui ont une fâcheuse tendance à trop aimer les poissons plus petits qu'eux... Les barbus, eux, sont plus joueurs que méchants mais ils risquent de fatiguer les autres pensionnaires en leur mordant la queue un peu trop souvent.

Voici quelques poissons sans problèmes : cardinalis/néons (en banc de 5 au moins), rasboras arlequins (en banc de 5 au moins), Photo poisson cardinalis danios rerios (en banc de 5 au moins), plattys (en banc de 5 au moins), colisas lalia (couple), guppies (1 mâle et 2/3 femelles). Il y en a bien d'autres...

Pour calculer combien de poissons vous pouvez héberger il faut se rappeler cette règle : "1 cm de poisson par litre d'eau". Par contre ne commandez pas 1 mètre 10 de poisson...

LES PLANTES

Préférez sans hésiter les plantes naturelles aux plantes artificielles. Les plantes naturelles font partie du biotope de l'aquarium et elles sont pratiquement indispensables à l'équilibre de l'ensemble. Elles consomment du gaz carbonique et produisent de l'oxygène. Elles empêchent la prolifération des algues et permettent de se passer de bulleur. Il suffit de leur donner un peu d'engrais régulièrement. En plus, elles sont belles !

LES PRODUITS UTILES

Certains produits peuvent nous faciliter la vie :
  • Un conditionneur d'eau pour détruire le chlore et rendre l'eau du robinet acceptable. Diminue le stress des poissons.
    ( Ecobios )
  • Un engrais liquide pour les plantes.
    ( Aquafertyl - Ferropol )
  • Un traitement contre la maladie des points blancs.
    ( APB )
  • Un traitement contre la pourriture de la bouche et des nageoires.
    ( Baktopur )
  • Un traitement préventif des maladies et freinant les algues.
    ( Morena ) non testé..
Se conformer strictement aux instructions des notices.

MES AQUARIUMS

                Cliquez pour agrandir
Aqua1       Aqua2

Il est pas beau mon Kiki ;-)

Kiki

LA NOURRITURE

L'erreur la plus fréquente est de donner trop de nourriture. Il ne faut donner que ce que les poissons puissent manger en 1 minute. S'il s'agit de paillettes, il ne doit pas en tomber au fond. Un apport journalier suffit sauf si vous avez des bébés.

LA MISE EN EAU

Avant de pouvoir mettre des poissons dans l'aquarium, il faut que le "cycle de l'azote" soit terminé. Ce cycle dure environ 3 semaines. Si vous mettez des poissons avant la fin de cette période, ils périront tous... Après avoir installé les plantes, le décor, rempli le bac et démarré le filtre, le chauffage et l'éclairage, attendre 3 semaines...

TESTS ET MESURES DE L'EAU

Au risque de me faire huer par les spécialistes, j'ose dire que l'on peut se passer de ces analyses... J'ai deux amis qui n'ont jamais analysé leur eau et tout va bien. Dans ce cas, il faut respecter scrupuleusement les quelques règles présentées ici : des changements d'eau réguliers, éviter la surpopulation, des nettoyages fréquents.

Photo bandelettes test Je ne saurais trop vous conseiller d'utiliser malgré tout les bandelettes multi-tests du commerce, très faciles à utiliser et qui mesurent le pH, la dureté de l'eau, les nitrates et les nitrites. L'ennemi mortel de vos poissons sont les nitrites. Elles ne doivent pas être décelables (moins de 10 ppm) ! L'autre danger est la présence de nitrates dont le taux doit rester faible (moins de 40 ppm).

L'ACCLIMATATION

Ne jetez pas vos poissons dans le bac ! Un poisson a absolument besoin de s'habituer progressivement à son nouveau milieu de vie. Il ne faut donc pas le mettre directement dans l'aquarium, il faut l'acclimater. Il y a deux méthodes. Vous pouvez déposer le sac plastique au dessus de l'eau de l'aquarium pendant 20 minutes au moins puis vous faites entrer doucement de l'eau de l'aquarium dans le sac avant de laisser les poissons découvrir leur nouveau monde. Evitez de les faire sortir par la force, laissez-les faire ! La seconde méthode est plus compliquée (voir liens).

L'ENTRETIEN

Contrairement à ce que l'on entend souvent l'aquariophilie demande peu de temps. L'entretien se limite à un changement d'eau régulier de 10 % du volume chaque semaine, voire toutes les deux semaines. Il faut veiller à la température de l'eau ajoutée en s'assurant qu'elle soit proche de celle du bac. Si vous avez des plantes, il faut enlever les feuilles tombées.

La première mousse du filtre se nettoie environ une fois par mois dans un seau contenant de l'eau de l'aquarium. Ne jamais nettoyer cette mousse dans de l'eau de Javel ou un produit d'entretien, ni même sous le robinet de l'évier car vous détruiriez les bactéries ! Les céramiques ne se nettoient jamais ou une fois par an... Dans ce cas, on nettoie vraiment un minimum (dans de l'eau de l'aquarium surtout) et on ne nettoie pas, ce jour-là, la première mousse et on ne fait pas de changement d'eau de façon à conserver un maximum de bactéries vivantes. Il faut éviter de remplacer le perlon ce jour-là également.

LES LIENS

Mes liens favoris
Boutique