Commentaires (0)

Cet article a été publié le par Guy Renault et a été consulté 5.371 fois.

Dans la vitrine d’une boutique de lingerie fine, deux petites culottes, la petite Sloggi et la petite Lejaby, sympathisent et deviennent amies.

Mais elles sont vendues et la vie les sépare. Quelques mois plus tard, dans une machine de laverie automatique la petite Sloggi regarde une culotte, qui tourne en même temps qu’elle.

– Vous ne seriez pas la petite Lejaby, qui était en vitrine aux Galeries Lafayette ?

– Mais si ! Et vous êtes la petite Sloggy…

Elles s’embrassent et commencent à papoter.

– Moi, dit la petite Lejaby, j’ai une vie formidable. J’ai été achetée par une femme qui sort énormément. Cinéma, théâtre, ballets, concerts, opéra, ça n’arrête pas. Et comme elle s’habille très court, je vois tous les spectacles.
Et vous ?

– Moi aussi, j’ai été achetée par une femme qui sort pratiquement tous les soirs. Mais moi, je n’ai pas vôtre chance : elle ne m’emmène jamais……..

(http://blague.dumatin.fr)

Commentaires des internautes

Soyez le premier à donner votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

@

Acceptez-vous d'être contacté par les visiteurs de Loisirs & Passions ?

Veuillez cliquer sur pour afficher le code de sécurité à recopier afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'article Les petites culottes.

@
@
Veuillez cliquer sur pour afficher le code de sécurité à recopier afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.