hifi, home-cinéma, haut-parleur

Équipement HC

Version Mobile retour anneau forum livre d'or recommander contact rechercher nouveau !

IL FAUT...
  • Un amplificateur audio/cinéma (AV)
  • 5 enceintes acoustiques, au minimum *
  • une source avec au moins le Dolby Digital : lecteur de DVD (ou Blu Ray), décodeur câble, satellite, TNT ou ADSL
  • un écran vidéo
* on propose aussi des ensembles avec seulement 2 enceintes ou une barre de son et éventuellement un caisson de grave : ne peuvent pas remplacer un ensemble 5+1 ! L'effet obtenu n'est acceptable qu'au centre de la pièce et pour une seule personne, donc...
L'AMPLIFICATEUR
C'est le coeur du systéme et il ne faut pas se tromper dans son choix ! Il doit comporter, au minimum, les décodeurs Dolby Surround Prologic (I) et Dolby Digital. Avec ces décodeurs vous pourrez déjà lire tous les DVD actuels et obtenir le DPL à partir d'une TV NICAM, du câble, des satellites ou de l'ADSL.

Je vous conseille, cependant, de choisir un ampli qui comporte aussi les décodeurs DTS et Dolby Prologic II et pourquoi pas les décodeurs HD si vous le pouvez. Vous ne le regretterez pas !

Je vous donne les marques ayant acquis une solide réputation : Denon, Harman-Kardon, Marantz, Onkyo, Proton, Rotel, Sherwood, Yamaha. Il y en a d'autres moins connues et tout aussi bonnes mais plus difficiles à trouver.

Attention ! Un amplificateur se choisit en fonction des enceintes et vice-versa... voir ici.

Mon avis, tout à fait personnel et pas objectif sur ces marques !
  • DENON : Très bien équilibré. Très belle sonorité. Manque un peu de punch.
  • HARMAN-KARDON : Beaucoup de "pêche". Impressionnant. Bonne sonorité. Quelques problèmes de fiabilité, trop de plastique.
  • MARANTZ : Bien équilibré. Sonorité très fine. Manque de punch en home-cinéma.
  • ONKYO : Très agréable à écouter. Du punch. A tendance à favoriser les graves.
  • PROTON : Très bien équilibré. Spectaculaire sans déformations. Cher.
  • ROTEL : Excellent en tout point. Cher.
  • SHERWOOD : Parfaitement équilibré, une superbe dynamique, de la puissance, des décodeurs approchant la perfection. Zéro défaut. Du haut de gamme !
  • YAMAHA : Plusieurs gammes pour cette marque très étendue. Les nouveaux modèles ont perdu leur Yamaha RCV3900 RDS agressivité dans les aigus et conservent, par contre, un très grand dynamisme et une très belle qualité sonore.
LE LECTEUR DE DVD
Le lecteur de DVD est actuellement, une des sources offrant le Dolby Digital et le DTS en plus du Dolby Surround Prologic I et II... Les "Blu Ray" offrent la HD.
Si vous disposez des décodeurs sur votre ampli, il n'est pas utile de choisir un modèle avec décodeurs intégrés.

Attachez-vous à ses possibilités de lecture : peut-il lire un CD, un CD-R, un CD-RW, un CD Audio, un SACD, etc.. ? Est-il multi-zones, est-il "dézonable" (heuh, pardon, c'est interdit..) ?

Parmi les très nombreuses marques (non encore listées ici), citons Pioneer, Panasonic, Toshiba et Cambridge mais toutes proposent des lecteurs de DVD.

LES ENCEINTES ACOUSTIQUES
Il existe des packs home-cinéma qui comprennent les 6 enceintes. D'un prix abordable, ils peuvent permettre d'attendre des jours meilleurs... La taille des enceintes est trop petite pour restituer toute la bande passante. Alors, on nous dit "Oui, mais les graves sont restitués par le caisson de graves"... C'est vrai, sauf que le caisson en question est souvent trop petit, lui aussi... Les enceintes surrounds sont minuscules : "Elles sont destinées aux aigus et au médium"... Oui, sauf que des aigus en Dolby Surround Prologic (I), il y en a très peu dans les enceintes arrières...

Sans aller jusqu'à l'AC3 qui préconise l'emploi d'enceintes identiques, on obtient d'excellents résultats en utilisant des enceintes traditionnelles même si elles ne sont pas toutes de la même marque. Les enceintes de votre chaîne hifi seront de très bonnes enceintes principales en home-cinéma. Les enceintes principales restituent la musique et une partie de l'ambiance.

L'enceinte centrale est la seule qui soit spécifique au home-cinéma. C'est elle qui restitue les dialogues et, Enceinte centrala B&W de sa qualité dépend la qualité de l'ensemble. Elle est habituellement couchée et comporte deux haut-parleurs de médiums, un à gauche et l'autre à droite. Il y a souvent un tweeter au milieu pour les aigus mais ce n'est pas une obligation et dépend uniquement de la conception de l'enceinte.

Les enceintes surrounds peuvent être différentes des enceintes principales mais elles doivent avoir la même sonorité, c'est important. C'est, bien sur, plus facile si elles sont de la même marque ! En DD, DTS, DPL-II et HD, elles doivent pouvoir restituer l'ensemble du spectre sonore...

Les marques sont innombrables ! Voici les plus connues : Audience, B&W, Cabasse, Davis, Elipson, Infinity, Jamo, JB Lansing, JM Lab, Kef, Magnat, Rel (caisson de grave), Tannoy, Triangle, Velodine (caisson de grave), Wharfedale, etc..

Il faut absolument écouter les enceintes AVEC VOTRE AMPLIFICATEUR pour pouvoir choisir dans les meilleures conditions. Voir les meilleures associations conseillées.

 

Le caisson de grave n'est pas indispensable si vos enceintes principales descendent suffisemment dans le grave (50 hz). Cependant, même dans ce cas, un caisson de grave apporte toujours un "plus". Il apporte de la grandeur, de la puissance, du réalisme.
Les modèles "actifs" intégrent un amplificateur spécialisé dans les graves et donnent de meilleurs résultats que les modèles "passifs" qui nécessitent un amplificateur avec amplification des graves, rarement prévu..

Connectique
Plaisirs de la
connectique...
L'ENREGISTREUR DE DVD
L'enregistreur de DVD enregistre le son en stéréo seulement. Il faut veiller aux possibilités de paramètrage des durées d'enregistrement. Plus les paliers seront nombreux, plus la qualité d'enregistrement sera meilleure. En effet se contenter des durées standard SP (2 h) et LP (4 h) est vraiment insuffisant ! Même une division au niveau de l'heure reste insuffisante (2 h, 3 h, 4 h). Mieux vaut disposer d'un mode manuel qui permet de choisir le meilleur compromis durée / temps d'enregistrement.

Il y a deux standards actuellement : le DVD-R/-RW et le DVD+R/+RW. Le format - est le format original adopté par de nombreux constructeurs (Pioneer, Toshiba, JVC, etc..). C'est le seul qui autorise l'utilisation de DVD-RAM DVD (mini disque dur). Le format + a été développé par Philips, Yamaha et quelques autres. Il ne nécessite pas de finalisation des DVD enregistrés. Ces deux formats sont compatibles avec la plupart des lecteurs de DVD actuels.

L'enregistreur de DVD avec disque dur représente une évolution très intéressante. Il permet l'enregistrement sur un disque dur, donc on n'est plus contraint d'utiliser un DVD ou un DVD RW. Ces appareils permettent d'enregistrer un film tout en le regardant (Time Sleeping). Vous pouvez ainsi enregistrer un film si vous n'êtes pas prêts au moment de la diffusion et venir le voir plus tard même si le film n'est pas terminé. Vous regardez le début pendant que vous enregistrez la fin !

L'ENREGISTREUR DE BLU RAY OU BD
Ces appareils enregistrent l'image en HD et certains enregistrent le son en Dolby Digital sur 2 canaux et même en 5.1 pour les haut de gamme !

C'est bien sur l'idéal mais les prix sont encore élevés.

Bien regarder les spécifications techniques de l'appareil avant de l'acheter ! Les mots qu'il faut voir sont : MPEG4 et 5.1...

L'ÉCRAN VIDÉO
Voici les points clés à examiner lors de l'achat d'un écran plat :

  • Le temps de réponse doit être inférieur à 10 ms
  • Le % de contraste doit être supérieur à 1000:1
  • S'assurer que le progressive scan est de qualité (le DCDI est très bien mais il y a d'autres systèmes).
  • La présence d'une prise HDMI est importante surtout en HD (HD : voir FAQ).

LCD ou plasma ? Les deux sont de bonne qualité. Les plasmas sont plutôt pour les grandes dimensions (>=106 cm). La durée de vie d'un LCD peut atteindre 40 ans mais il faut faire attention au temps de réponse qui doit être le plus court possible.

Les LED apparus plus tard sont en fait des LCD mais le rétroéclairage est assuré par des LED. La profondeur des noirs est bien plus importante qu'avec un LCD et l'image est splendide. La consommation électrique est également moindre.

Les OLED pointent le bout de leur nez. Là chaque pixel est éclairé individuellement par des diodes de couleurs différentes (3 ou quatre). Les noirs sont parfaitement noirs et le rendu des couleurs est exceptionnel avec une image proche de la perfection ! Hélas le prix est encore exorbitant en ce début 2015. Il faut vérifier la durée de vie annoncée car certaines technologies ne permettent pas une très longue longévité.

Pour donner une idée, un recul d'environ trois mètres est nécessaire pour un écran de 1,06 m en HD (plus si non HD).

Consultez la FAQ pour les résolutions écrans (HD, 4K)...